Historique

En 2002, Benoit LONCEINT, propriétaire d’un avion Cirrus SR22, décide de louer sa machine à des pilotes privés afin d’en abaisser ses coûts de revient.


Comme chef d'entreprise et pilote privé, Benoit Lonceint fait en 2007, le constat suivant :

AIR PME CYRUS 22
Pour quitter la région Orléanaise à destination des grandes villes de France ou d’Europe, seuls les moyens traditionnels de transport au départ d’Orléans sont d’usage comme la voiture, le train ou l’avion à condition de se rendre vers les aéroports parisiens d’Orly ou de Roissy CDG.

Aucune formule proposant un départ d’Orléans via la voie aérienne, souple d’utilisation, économique, adaptée aux besoins des dirigeants d’entreprises, réduisant au maximum les temps de déplacement, n’existe véritablement aujourd’hui.

 

Tout déplacement envisagé via les aéroports parisiens nécessite la prise en compte d’une réservation, d’un temps et d’un coût de transfert, d’un délai d’enregistrement, d’une étape de contrôle à l’embarquement pour l’aller et inversement pour le retour.

Aucune démarche à l’attention des Dirigeants d’entreprises n’a été effectuée à ce jour afin de connaître leurs besoins et leurs attentes en ce domaine.

 

 




Benoit LONCEINT lance donc une étude en association  avec l’UDEL (Union des entreprises du Loiret). Orléans étant au centre de la France, celle-ci fait ressortir d’importantes perspectives. Elle révèle un véritable intérêt d’utiliser les voies aériennes pour les déplacements des entreprises.

Au début de l’année 2008, il fait la connaissance de Jean-François BOUCHER, PDG du Groupe Mr Bricolage à Orléans et propriétaire de quatre magasins en propre dans le nord de la France.


Celui-ci doit gérer de nombreux déplacements à travers toute la France et recherche activement un moyen de déplacement rapide, simple, économique et sécurisant.

Au travers de ses sociétés, il deviendra l’un des principaux utilisateurs de ce service de location d’avion en coque nue, sans pilote.

L’idée AIR PME commence à germer dans l’esprit de ces deux entrepreneurs, car si cela a du sens pour Jean-François Boucher, cela doit en avoir également pour de nombreuses entreprises du Loiret.

Apporter aux entreprises une vraie solution.

Mettre à leur disposition un avion classé IFR ( Vol aux instruments) , assurant toute la sécurité, le confort et la performance nécessaire aux passagers.

Juin 2009 va représenter une accélération dans ce projet. Jean-François Boucher investit dans une seconde machine.

Bilan, en un an, les deux avions auront permis le déplacement de 1000 dirigeants pour 1000 heures de vol rendant services à 23 entreprises du Loiret.

Fort de ce coup d’essai, en mai 2010, les deux entrepreneurs décident de s’associer dans la création d’une société commune, AIR PME est née. Les entrepreneurs d'Orléans peuvent désormais effectuer leurs vols d'affaire et vols privés au départ de l'aéroport du Loiret.

UNE ENTREPRISE AU SERVICE DES ENTREPRISES !

 

Retrouvez Air-PME sur